Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print

Organiser des obsèques

Dans le cadre du décès d’un proche, de nombreuses démarches doivent être entreprises afin d’organiser les funérailles. Retrouvez ci dessous toutes les informations nécessaires afin de comprendre comment organiser des obsèques.

Que faire en cas de décès ?

La première chose à faire est de faire constater le décès. Le certificat de décès est un imprimé rempli par le médecin. Il est édité par :
– le médecin traitant ou de garde SAMU en cas de décès à domicile,
– le personnel médical en cas de décès dans un établissement santé (maison de retraite, hôpital, clinique),
– les personnels de secours en cas de décès sur la voie publique auquel cas le corps du défunt est généralement transféré à l’institut médico-légal le plus proche.

Dans tous les cas de figure, une fois le décès constaté par un médecin, nous vous invitons à prendre contact avec nous afin de planifier l’organisation des obsèques. Nous nous tenons à votre disposition 24h/24 et 7j/7 pour une intervention Jour et Nuit.

Les documents à fournir

Pour préparer notre rendez-vous, je vous invite à regrouper les éléments suivants :
- Pièce d’identité du défunt. Livret de famille (à défaut un acte de naissance).
- Le certificat de décès.
- Carte d’identité.
- Le cas échéant, un contrat obsèques, une assurance décès ou toutes volontés, funéraires écrites. En l’absence de consignes, c’est à la famille que reviendra de prendre toutes les décisions liées à l’organisation des obsèques.
- Des vêtements ayant appartenu au défunt afin que nous puissions assurer une présentation rapide du corps en salon funéraire.

Les démarches administratives que nous effectuons

En totale transparence, un(e) conseiller(e) funéraire vous informe de vos droits* car nous savons à quel point vous pouvez être désorientés en pareille situation.
Pour vous soulager, nous nous déplaçons et nous nous chargeons des formalités à accomplir auprès.
• des organismes institutionnels (mairies…)
• du thanatopracteur
• du funérarium et/ ou du crématorium, des célébrants en cas de cérémonie religieuse,
• des services de presse pour l’édition du faire-part
Organisation avec les Pompes funèbres en charge de l’inhumation de l’urne contenant les cendres en Ile de France , province ou rapatriement à l’étranger

Nous nous assurons avec vous que le défunt n’a pas exprimé ses volontés dans un contrat prévoyance ou un testament. Au terme de notre entretien, nous éditons un devis* afin de renseigner le coût des funérailles en distinguant les frais obligatoires et les frais optionnels.

Nous pourrons également vous accompagner pour les démarches administratives auprès des organismes (caisse de retraite, banque, assurance, employeur, CPAM…) après les obsèques.

*Les relations contractuelles sont assujetties aux dispositions du Code de la Consommation ainsi qu’à la législation et la réglementation funéraire, dont l’arrêté du 11 janvier 1999 relatif à l’information sur les prix des prestations funéraires, ainsi que les articles R.2223-25 et suivants du Code Général des Collectivités Territoriales.

L’organisation des obsèques

Avant les obsèques
• Le transport du corps du lieu de décès au lieu de repos : maison funéraire (funérarium), au choix de la famille ou le plus près du domicile et disponibilité pour recevoir ou domicile nous consulter avant si possibilité et rapatriement en province.
• L’aide aux démarches administratives
• Les soins ou toilette à apporter au corps du défunt
• Le choix des produits : cercueil, capiton, urne funéraire et dessus de cercueil
• L’accès à l’espace famille : une interface pour faciliter nos échanges
• La publication du décès accès à notre site internet www.pfmlestempliers (avis de décès et hommage Faire-part, registre de condoléances

Pendant la cérémonie
• Le transport du corps du lieu de repos au lieu de cérémonie local, Ile de France, Paris et Province
• Le type de cérémonie : civile ou religieuse
• Le type d’obsèques : inhumation, crémation ou rapatriement province ou étranger
• L’ambiance souhaitée • La réception et le traiteur (projet suspendu dû à la pandémie)

Après les obsèques
• La marbrerie avec le monument funéraire ou cinéraire voir notre site internet www.pfmlestempliers monument marbrerie et personnalisation monument
• L’entretien et le fleurissement du monument
• L’assistance pour les démarches administratives post-obsèques

Comment régler vos obsèques

Nous pouvons prélever sur le compte du défunt a hauteur de 5000€ maxi en nous fournissant un RIB Régler le jour de la préparation des obsèques sur le compte du défunt si toutefois vous avez procuration sur le compte Nous pouvons vous proposer un règlement en 3,4 fois sans frais.

Garder la dernière image en mémoire du défunt
Un visage apaisant

La toilette mortuaire consiste à l’habiller et les soins sur du visage et le cas échéant le maquiller afin de lui donner une apparence soignée.
La toilette rituelle
Nous faisons appel à des personnes ou service spécialisé au toilette rituel dans le respect du défunt et de la religion
Le soin de conservation (thanatopraxie) est certes facultatif mais peut dans certains cas s’avérer obligatoire. Ils visent à conserver une image la plus fidèle du défunt avant son décès et ainsi :

– Apporter une dernière image sereine, apaisée et apaisante du défunt
– Prendre soin du défunt pour le réconfort de ceux qui restent
– En cas de longue maladie, accident, crise cardiaque reconstruction du visage (appelé thanatopractrice) effacer les stigmates de la douleur
– Ralentir les effets consécutifs au décès jusqu’à la levée du corps.

Pour rendre un dernier hommage au défunt en le présentant avec des traits reposés et permettre à la famille et aux proches un recueillement plus serein. Notre service de soins de conservations comprend tout ce qui touche à la thanatopraxie qui inclus la toilette mortuaire, les soins d’hygiène et de présentation.

Maison Funéraire (appelée aussi Funérarium), chambre mortuaire (établissement public) ou domicile ?

Selon les circonstances du décès, la famille du défunt pourra opter pour différentes solutions en ce qui concerne le lieu de repos et le choix du lieu

Le séjour en maison funéraire
Dans l’attente des obsèques, et si vous le souhaitez, le corps peut reposer dans une maison funéraire. Ouverte 24h/24 et 7j/7, (appelé salon permanent) elle vous permet de venir s’y recueillir à tout moment choix le plus courant mais également le plus onéreux ou salon temporaire (recueillement pendant les heures d’ouverture sauf le week-end).

Nous nous chargeons d’effectuer le transfert dans l’un des funérariums disponibles. Selon les circonstances du décès,

Le séjour en chambre mortuaire
Si le décès a eu lieu à l’hôpital, vous avez la possibilité de demander que le corps du défunt repose en chambre mortuaire jusqu’à la mise en bière. Plus économique, le séjour en chambre mortuaire est généralement gratuit les 3 premiers jours et peut vous éviter de nombreux frais supplémentaires. En revanche, si le décès a eu lieu dans un établissement qui ne dispose pas de chambre mortuaire, le défunt devra impérativement être transféré dans un funérarium.

Le séjour au domicile
La famille du défunt peut également choisir de faire reposer le corps du défunt à son domicile (ou celui d’un membre de la famille) jusqu’à la mise en bière. Aujourd’hui un protocole avant et après soins de conversation et très rigoureux, contraignant et onéreux ou ne peuvent pas être réaliser dans cette configuration de l’appartement ou maison.

Choisir l'inhumation

L’inhumation, appelée communément « enterrement » consiste à placer le corps d’un défunt dans une concession au cimetière. Celle-ci s’effectue dans un délai de 24 heures minimum à 6 jours au plus après le décès.

Au-delà des 6 jours les pompes funèbres fait une demande auprès de la préfecture.

Un(e) conseiller(e) funéraire vous renseigne sur les modalités d’inhumation le choix du cimetière, Emplacement au cimetière paysager ou traditionnel en pleine terre ou en caveau, la durée et le prix des concessions.

Quel cercueil et monument choisir ?
En fonction de votre souhait ou celui du défunt, nous vous proposons parmi une large gamme de cercueil adapté au type d’inhumation choisie.

Choisir la crémation

La crémation consiste à réduire en cendres le corps d’un défunt par combustion, cette opération est réalisée dans un crématorium. Les cendres seront placées dans une urne funéraire et pourront ensuite être dispersées ou encore inhumées.

le choix du crématorium
Nous proposons ou respectons le lieu choisi par la famille en fonction des disponibilités du crématorium.

Quel cercueil et urne choisir ?
En fonction de votre souhait ou celui du défunt, nous vous proposons parmi une large gamme de cercueil et l’urne adaptés à ce que le défunt ou vous avez prévu pour la suite à donner à la crémation.

Que faire des cendres funéraires après la crémation ?

Nous vous aiderons à choisir la destination pour les cendres funéraires du défunt :
• La dispersion des cendres : La réglementation autorise la dispersion des cendres dans plusieurs lieux et notamment en pleine nature, en pleine mer (dispersion par la famille ou se rapprocher de la capitainerie du lieu en cas de dispersion en pleine mer) ou plus communément dans un jardin du souvenir, que ce soit celui du crématorium ou celui d’un cimetière.
• Le dépôt au columbarium : Le columbarium correspond à une petite niche (ou case) qui permet de recevoir généralement de 1 à 2 urnes funéraires. Il peut s’agir d’une alternative à l’inhumation des cendres, souvent plus coûteuse.
• L’inhumation des cendres : Les familles peuvent également décider d’inhumer l’urne funéraire dans une concession funéraire traditionnelle (avec un cercueil par exemple).
• Le scellement d’urne : L’urne peut également être scellée sur un monument funéraire. Nous conseillons néanmoins de choisir une urne en granit afin de préserver l’intégrité des cendres funéraires.

Dans le cas où vous ne seriez n’est pas sûre de son choix, ou si le défunt n’avait pas émis d’avis sur la question, il est également possible de conserver l’urne au crématorium pour une durée temporaire d’un an.
1e mois gratuit et prix de gardiennage en fonction du crématorium

Choisir le rapatriement à l’étranger

Nous organisons avec vous le rapatriement quelques soit le pays et nous nous chargeons des formalités administratives (Mairie, Préfecture et ambassade ou consulat) ainsi que le transport jusqu’à l’Aéroport.

Une cérémonie d’hommage à l’image du défunt

Avec la famille, nous préparons ensemble la cérémonie pour rendre le plus bel hommage au défunt.

nous remontons l’histoire de la vie du défunt, son œuvre, sa mémoire pour en faire un hommage unique au cours duquel les émotions émanent aux travers des mots, de musiques, de fleurs, de photos et ou d’objets symboliques. Nous pouvons vous proposer de remonter la vie du défunt en vidéo à partir de photo ou de vidéo (même ancienne) pour retracer la vie des moments de joie, de bonheur partagé avec la personne qui vient de vous quitter

La cérémonie peut être civile ou sacrée, classique ou moderne, mais toujours personnalisée.

Nous célébrons dans tous les lieux qui peuvent nous accueillir, qu’ils soient ou publics ou privés.

Nous vous aidons à et respectons le choix que vous souhaitez concernant la cérémonie qui peut être un rassemblement important, protocolaire ou une réunion plus intime.
Pierrick votre maître de cérémonie

La cérémonie religieuse

La cérémonie peut être religieuse dans le respect des croyances et conviction de chacun.

Nous sommes sensibilisés au respect des différentes religions (catholique, protestante, juif, orthodoxe, musulmane, hindouiste, bouddhiste ou autre). Dès le début, nous prenons soin de contacter le lieu de culte afin de planifier le jour et l’horaire. En relation avec les officiels de chacune des religions, nous veillons au respect des critères religieux.

La cérémonie civile

Les cérémonies peuvent également être laïques. Pierrick est alors votre maître de cérémonie pour dire au revoir à l’être cher, conformément à ses vœux, et à l’image de ce qu’il a été, avec autant d’émotion qu’une cérémonie religieuse.

La cérémonie est soigneusement préparée en amont avec les membres de la famille Pour toute cérémonie à l’extérieur nous sommes équipés de tente pour s’abriter selon le temps, des chaises et d’une sono Bluetooth (pouvons apparier votre portable pour les musiques) clé USB et micro.

Les faces du Deuil

État émotionnel d'une personne pour qui un évènement irréversible s'est produit, conduisant à un sentiment de tristesse ou de regret ; le plus souvent suite à la mort d'un être aimé ou à la rupture d'une longue relation.
Il s'agit d'un cycle théorique composé de cinq étapes :
1. Choc, déni : cette courte phase du deuil survient lorsqu'on apprend la perte. La personne refuse d'y croire. C'est une période plus ou moins intense où les émotions semblent pratiquement absentes. La personne affectée peut s'évanouir et peut même vomir sans en être consciente. C'est en quittant ce court stade du deuil que la réalité de la perte s'installe.
2. Colère : phase caractérisée par un sentiment de colère face à la perte. La culpabilité peut s'installer dans certains cas. Période de questionnements.
3. Marchandage : phase faite de négociations, chantages…
4. Dépression : phase plus ou moins longue du processus de deuil qui est caractérisée par une grande tristesse, des remises en question, de la détresse. Les endeuillés dans cette phase ont parfois l'impression qu'ils ne termineront jamais leur deuil car ils ont vécu une grande gamme d'émotions et la tristesse est grande.
5. Acceptation : Dernière étape du deuil où l'endeuillé reprend du mieux. La réalité de la perte est beaucoup plus comprise et acceptée. L'endeuillé peut encore ressentir de la tristesse, mais il a retrouvé son plein fonctionnement. Il a aussi réorganisé sa vie en fonction de la perte.